Aperçu

© 2012 Mohamad Syar/CCP, Courtesy of Photoshare

Principes fondateurs des pratiques à haut impact (PHI) dans la planification familiale

Les programmes de planification familiale visent à aider les personnes et les couples à exercer leurs droits à choisir le moment et l’espacement des grossesses, à obtenir les informations et les services nécessaires pour mettre ce droit en pratique et à être traités de manière respectueuse et égalitaire, sans discrimination. À cette fin, les programmes doivent s’efforcer d’intégrer les principes suivants lors de la mise en application et de l’élargissement des pratiques à haut impact.

Volontariat : veiller à ce que les décisions des clients soient fondées sur des actions volontaires, sans aucune coercition.

Choix éclairé : fournir des informations exactes, complètes, correctes et compréhensibles afin que les individus et les couples puissent prendre des décisions éclairées en matière de santé reproductive et de contraception.

Choix de moyens de contraception : rendre disponibles et accessibles le plus grand éventail possible de moyens de contraception, adaptés au niveau de service.

Approche axée sur les clients : créer un environnement sûr et sans jugement qui respecte et reconnaît les intentions des clients en matière de reproduction (retarder, espacer ou limiter les grossesses), leur style de vie et leurs préférences tout au long de leur vie.

Qualité élevée : garantir la disponibilité de produits de contraception sûrs et de haute qualité et renforcer les connaissances, les aptitudes et les compétences des prestataires de soins quant à la mise à disposition d’informations sur la planification familiale basées sur des données concrètes et de services volontaires.

Continuité des soins : construire et maintenir des systèmes de soutien aux clients par le biais d’un approvisionnement sans interruption de contraceptifs et d’autres produits connexes, de services intégrés tout au long du cycle de vie reproductive, si possible, de systèmes d’orientation et du suivi des patients.

Équité : s’efforcer d’identifier et de comprendre les obstacles sociaux, ethniques, financiers, géographiques, linguistiques, liés à l’âge et autres qui peuvent entraver le recours aux soins et l’usage volontaire de moyens de contraception, et ajuster les programmes de manière à corriger ces disparités.

Égalité des genres : s’efforcer d’inclure tant les femmes que les hommes en supprimant les obstacles à leur participation et leur prise de décision active, et en reconnaissant le rôle de la planification familiale pour favoriser un meilleur équilibre des pouvoirs et des relations plus saines.

Les pratiques à haut impact (PHI) sont un ensemble de pratiques de planification familiale reposant sur des preuves validées par des spécialistes, selon des critères spécifiques, et documentées dans un format simple d’utilisation.

Approuvées par 25 organisations, les PHI aident à créer un consensus entre l’état actuel de nos connaissances et les mesures couronnées de succès dans la planification familiale.

Les PHI sont identifiées selon l’ampleur de l’impact sur l’utilisation de contraceptifs et l’application potentielle dans divers contextes. Les mesures des résultats sont également prises en compte, notamment les grossesses non désirées, la fertilité ou un des déterminants connexes primaires de la fertilité (retardement du mariage, espacement des naissances ou allaitement). Les preuves de réplicabilité, d’évolutivité, de durabilité et de rentabilité sont également étudiées.

On distingue différentes catégories de PHI :

  • Établissement d’un environnement propice à l’application :interventions systémiques ou structurelles qui ont une incidence sur des facteurs indirects de l’utilisation de moyens de contraception.
  • Prestation de services :modifications de l’organisation des services qui ont une incidence directe sur l’accès, la disponibilité et la qualité des services de planification familiale.
  • Changement social et comportemental :interventions qui ont une incidence directe sur la connaissance, les attitudes, le comportement et les normes sociales qui influencent l’utilisation des moyens de contraception. Lisez le document CSC Apercu.

De plus, les technologies ou pratiques qui ne sont généralement pas des interventions autonomes, mais qui sont mises en œuvre parallèlement aux PHI pour en intensifier l’impact, sont appelées des améliorations des PHI.

Les mémoires d’information relatifs aux PHI peuvent être utilisés à des fins de plaidoyer, de planification stratégique, d’exploration des lacunes en matière de recherche, d’informations des politiques et des directives, ainsi que de soutien à la mise en œuvre.

En savoir plus sur la structure organisationnelle.

Regardez un webinaire enregistré à propos de l’utilisation de normes de preuves appropriées pour recommander les meilleures pratiques en matière de planification familiale et de santé reproductive.

Étude relative à la durabilité

Cette étude traite de l’importance de mettre l’accent sur la durabilité lors de la détermination d’une pratique à haut impact en matière de planification familiale, tout en s’assurant que la définition de la « durabilité » est claire et précise, lors de la prise de décisions.

Descargar Todos los Reseñas PAI

Haga clic en el botón de idioma para guardar un archivo zip a tu computadora. Abrir con el Explorador de Windows.

Inglés Español Français Português